L’ayant acheté peu cher, peuchère, il en va de soi que le Kerdonis ne se trouvait pas dans un état impeccable lorsque je l’ai acquis. Qui ne vaut rien n’est rien !

 

Expertise générale:

  • Fuite d’huile moteur au niveau de l’embrayage (certainement le joint spi de sortie de vilo qui est incontinent).
    La perte serait qualifiée d’importante pour une voiture, faible pour un tracteur.
    Il faut séparer le tracteur en deux pour y accéder et et est de plus fort possible que le palier de vilebrequin ait du jeu. Donc dans le pire des cas il faut rectifier la queue de vilo à la cote de réparation, d'où un démontage complet du moteur nécessaire pour faire les choses dans l'art.
    On va par simplicité commencer par soigner les symptômes plutôt que les causes du mal : j’ai prévu de placer un bac collecteur sous l’embrayage.
    Sa réalisation n’a pas encore débuté, mais je sais déjà à quoi il va ressembler:
bac retention huile bac retention huile2

 

Conforme à mon habitude, j’ai encore fait les choses d’une manière très professionnelle !

 

  • Fuite légère d’huile BV au niveau de l’axe de pétale de frein (axe qui traverse la BV de part en part et qui est situé au point le plus bas. Ça fuit donc en permanence par là (et des deux côtés SVP).
  • Fuite légère d’huile BV au niveau des deux bouchons de vidange du bloc intermédiaire (là où est située la pompe hydraulique quand il y en a une).
  • Fuite moyenne d’huile BV au niveau du trou de ventilation du frein gauche ! Et oui, ça pisse l’huile par le tambour de frein ! Point positif : la cause est apparemment le joint spi de l’arbre primaire du boitier latéral, situé tout en haut du boitier latéral. Ne fuit donc que si l’on roule.
  • Freinage très mauvais. Vu l’huile qui sort sous le tambour, est-ce étonnant ??
  • Jeu dans le moyeu de roue AR gauche. On peu alors faire gigoter, légèrement bien entendu, la roue concernée, mais du fait du grand diamètre de cette dernière, ça fait pas mal de jeu à la circonférence.
  • Installation électrique lamentable, mais …………qui fonctionne !
  • La batterie se décharge en 15 jours si elle n’est pas débranchée. Il doit donc y avoir une fuite de courant quelque part. On verra si je la cherche et… la trouve ou si j’installe un robinet de batterie principal.
  • Ampoule de veilleuse avant gauche grillée. Bien entendu, déjà remplacée depuis longtemps !
  • La façon dont est fixée la jolie caisse en alu (super pratique pour transporter le casse-croute quand on part en manœuvres ou la caisse de bières quand on va chez les potes) sur la barre d’attelage ne me convient pas. En effet, il est alors assez acrobatique de monter de d’sus l’tracteur. De plus, la boule de remorque, placée sur la barre d’attelage, ne peut être utilisée car elle est alors recouverte par la caisse.
    C’est pas clair quoi ce que j’dis ? Comme je n’ai pas pris de photos à l’époque, je vous ai fait un joli dessin avec plein de couleurs.

    Voilà donc comment on voit la caisse:
    caisse AR3

    caisse AR1On se rend alors compte que les barres de fixation de la caisse gênent pour poser le pied sur la tôle. caisse AR2De plus, vu sous cet angle, on voit clairement que la boule de remorque est située bien loin sous la caisse, juste à raz derrière la tôle qui fait marche-pied.

à suivre.............ici

 

 

Joomla templates by a4joomla
modifié par GuedeL